hébergement - Essenthia

  • Hôtel bulle, hébergement non conventionnel

    La culture du voyage s'est beaucoup développée au fil des années et les alternatives pour profiter d'un voyage sont infinies. Dans cet article de blog, nous parlerons d'une tendance non conventionnelle, qui est apparue dans le secteur de l'hébergement, et qui est appelée "bulle hôtelière". Il s'agit d'un complexe avec des salles en forme de bulles. Ils permettent à l'hôte de dormir (ou même de se baigner) à la belle étoile, mais en toute intimité et à une température qui est chauffée, quelle que soit la saison. Ces environnements sont également entièrement équipés de toutes sortes de commodités. La priorité, en bref, est de vivre une expérience. Son approche est basée sur la volonté de se démarquer de la concurrence et c'est une idée révolutionnaire qui a réussi à devenir un débouché commercial.

  • L’hébergement rural, une alternative au tourisme de masse

    La culture du voyage a progressé au fil des années et avec elle la philosophie du tourisme. Aujourd’hui, les possibilitésd’hébergement sont devenues infinies. II existe des options pour toute sorte de public. Pour ceux qui préfèrent vivre loin de la civilisation pendant les vacances, il existe aussi des environnements ruraux comme les fermes situées sur de grandes propriétésagricoles.IIs promettent même d’être plus liés a la terre, soit en participant à la culture de celle-ci avec les propriétaires, soit en faisant de l’oenotourisme et des activités sportives. Ensuite, nous parlerons desavantages de l’hébergement en milieu rural, une alternative au tourisme de masse qui semble se développer.

  • La réouverture des hôtels et le retour à la nouvelle normalité

    Durant le confinement du Covid19 nous avons dut nous arrêter. La pause nous a permis de réfléchir et redéfinir nos projets. De grandes entreprises qui n’ont jamais vécu un tel coup de frein ont dut se réorganiser; fermeture, penser à l’essentiel et miser une fois pour toute sur la technologie. Le télétravail est arrivé pour rester et les ordinateurs et smartphones nous démontrent une fois de plus qu’ils sont indispensables pour éliminer la distance. Le tourisme fait partit des secteurs les plus touchés par les ravages de la pandémie. Maintenant que nous sommes en phase de désescalade nous attendons la réouverture des hôtels et le retour à ce qui s’appelle la « nouvelle normalité ». La question est de savoir si les hôtels seront pareils ou s’ils en sortiront renforcés: beaucoup ont augmenté leurs services afin de se maintenir et d’autres sont dans l’attente dans une situation de grande incertitude.